Go to top

Yannis François

Le Pirée, chorégraphie (Phi-Phi - Route Lyrique 2014)

A l’Opéra de Lausanne : Curio dans Giulio Cesare in Egitto (2008), chorus solo dans Dido and Æneas (2010).

Né en Guadeloupe, Yannis François a commencé sa carrière comme danseur avec Léna Blou. En 2000 il entre à l'École-Atelier Rudra Béjart à Lausanne puis intègre La Compagnie M de Maurice Béjart. Sa voix est remarquée par ce dernier qui l'encourage vivement à mener la double carrière de chanteur et de danseur. En 2010 il finit son Master of Arts à la Haute-École de Musique de Lausanne, dans la classe de Gary Magby.

À l'opéra et en concert, Yannis a interprété Figaro dans Le Nozze di Figaro de Mozart, Curio dans Giulio Cesare aux côtés d'Andreas Scholl sous la direction d'Ottavio Dantone à l'Opéra de Lausanne, Basse solo dans Johannes-Passion de Bach avec Ton Koopman, Peter Quince dans A Misdsummer Night's dream, Don Alfonso dans Cosi fan tutte sous la baguette de Jesús López Cobos, Seneca dans L'incoronazione di Poppea de Monteverdi au BFM de Genève avec Leonardo García Alarcón, Nettuno dans La Liberazione di Ruggiero de Francesca Caccini avec Gabriel Garrido au Victoria Hall de Genève, Radamanto dans l'Euridice de Peri avec L'Arpeggiata de Christina Pluhar et en août 2010 il chante le rôle-titre dans Don Giovanni de Mozart au Théâtre du Jorat. En 2012 il crée le rôle-titre de l'opéra Jekyll de Raoul Lay à Marseille avec l'Ensemble Télémaque.

En fin 2012 il est Melisso dans Alicna de Händel puis Basse solo dans The Fairy Queen de Purcell sous la direction de Paul Agnew avec le European Union Baroque Orchestra juste avant des concerts avec William Christie et le Chœur des Arts Florissants.

En juin 2013, Yannis est sélectionné par Jordi Savall pour sa 3ème Académie Baroque pour des concerts à Barcelone et au Château de Versailles puis chantera en septembre de la même année le rôle de Plutone dans l'Orfeo de Monteverdi dans le cadre de la 20ème Académie Baroque Européenne d'Ambronay sous la direction de Leonardo García Alarcón. Il aura ensuite la chance d'interpréter le rôle-titre d'un des chef-d'oeuvres de la musique contemporaine, l'extraodinaire monodrame de Peter Maxwell Davies: Eight Songs for a Mad King à Genève avec l'Ensemble Matka. En février 2014, il était chanteur et chorégraphe dans La Pellegrina avec l'orchestre Les Traversées Baroques à l'Opéra de Dijon.

Étant passionné de recherche musicale, Yannis construit et édite une bibliothèque de partitions à partir manuscrits baroques et pré-classiques.

En Projet : Baryton solo et danseur dans Odisea Negra au Innsbrucker Festwochen der Alten Musik en Autriche, Isacius dans Richardus Primus de Telemann et le rôle-titre dans Eight Songs for a Mad King de Peter Maxwell Davies au Stadttheater Giessen, et il signera sa première mise en en scène: Acis and Galatea au Théâtre de Granada.