Go to top

Myriam Bouhzada

Une servante (Simon Boccanegra)

Après des études de flûte traversière, c’est à l’âge de 20 ans que Myriam Bouhzada se tourne vers le chant. Elle intègre la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, puis la Haute École de Musique de Genève. Elle y obtient un Bachelor dans la classe de Stuart Patterson, puis un Master d’enseignement dans la classe de Nathalie Stutzmann. En parallèle à ses études, elle chante au sein du Chœur de l’Opéra de Lausanne.

Depuis, on a pu l’entendre chanter la Johannes-Passion de Bach, le Messie de Haendel ou, plus récemment, l’Oratorio de Noël de Camille Saint-Saëns au Victoria Hall de Genève, accompagnée de l’Orchestre de Chambre de Genève. Elle a également interprété la XIe Symphonie de Beethoven à Salvador de Bahia, au Brésil, avec l’orchestre Juvenil de Neojiba, le premier rôle féminin dans The Medium de Menotti ou encore le rôle de Madame Noé dans Noye’s Fludde de Britten, avec l’Orchestre de Chambre de Genève dirigé par Arie Van Beek.

En projet : le rôle de Dryade dans Ariadne auf Naxos durant la saison 2018 19 de l’Opéra de Lausanne.