Go to top

Yann Beuron

Eisenstein (La Chauve-souris)

Yann Beuron étudie le chant au Conservatoire National de Paris et obtient un premier prix en 1996. Nommé révélation musicale de l'année 1999 par le syndicat professionnel de la critique, il est rapidement invité dans les plus grands théâtres. Il se produit à l’Opéra de Paris, au Capitole de Toulouse, à La Monnaie, au Bayerische Staatsoper ou au Covent Garden, sous la direction de chefs de renom comme Seiji Ozawa, William Christie, Marc Minkowski, Valery Gergiev, Ivor Bolton, Bertrand de Billy, Kent Nagano, Simon Rattle, Antonio Pappano et dans des mises en scène de Laurent Pelly, Olivier Py, Robert Carsen, Joël Pommerat et Dmitri Tcherniakov.

Son répertoire s’étend du baroque français (Hippolyte et Aricie, Les Indes galantes, Platée, Alceste) à la musique contemporaine (Au Monde de Philippe Boesmans), avec une affection particulière pour le répertoire français (Pelléas et Mélisande, L’heure espagnole ou les opéras de Berlioz et Offenbach). Ambassadeur du répertoire de mélodies françaises, il se produit fréquemment en récital.

À l’Opéra de Lausanne : Ramiro dans La Cenerentola (2001).