Go to top

Diego Fasolis

Direction musicale d'I Barocchisti et Orphée et Eurydice

Diego Fasolis a reçu de nombreux prix pour son travail de redécouverte du répertoire. Diplômé avec mentions spéciales lors de ses études à Zurich, Paris et Crémone, il commence sa carrière comme organiste concertiste. Nommé chef titulaire des ensembles vocaux et instrumentaux de la RSI, il dirige aussi l’ensemble I Barocchisti, orchestre dédié au répertoire baroque joué sur instruments d’époque qu’il a fondé avec Adriana Fasolis-Brambilla, disparue prématurément et à qui il a dédié une fondation de soutien pour jeunes musiciens. Dans le cadre de sa longue collaboration avec Cecilia Bartoli, il a récemment dirigé une tournée de concerts consacrés à des œuvres de compositeurs italiens et allemands exhumés des archives de Saint-Pétersbourg, ainsi qu’une production du Comte Ory à l’Opéra de Zurich.

En 2016, la Scala lui a confié la création d’un orchestre jouant sur instruments d’époque qu’il a ensuite dirigé pour Il trionfo del tempo e del disinganno, puis pour Tamerlano, avec Plácido Domingo. Dans le droit fil de Nikolaus Harnoncourt, il dirige la IXe Symphonie de Beethoven au Musikverein de Vienne, avec le Concentus Musicus Wien et le Chœur Arnold Schoenberg. Le Pape Benoît XVI lui a conféré un doctorat honoris causa pour la musique sacrée en 2011.

En projet : La finta giardiniera à la Scala, La Cenerentola à l’Opéra de Liège, Orfeo ed Euridice au Théâtre des Champs-Élysées et Così fan tutte au Teatro Regio de Turin.

À l’Opéra de Lausanne : Faramondo (2009), Rinaldo (2011), Farnace (2001), L’Artaserse (2012), Dorilla in Tempe (2014), Die Zauberflöte (2015), Ariodante (2016), La clemenza di Tito (2018).