Go to top

Nicolas Berseth

Tutorat technique et création lumières (Les Zoocrates)

Débuts à l’Opéra de Lausanne. Après un CFC de monteur-électricien et quatre ans de pratique, Nicolas Berseth est engagé au club de rock La Dolce Vita, à Lausanne, comme responsable technique et de production. Il y rencontre les groupes et artistes Noir Désir, Litfiba, Red Hot Chili Peppers, Mano Negra, New Model Army, Cheb Mami, Rachid Taha, Iam, Cesaria Evora, Minimal Compact, Stéphan Eicher, ou encore Alain Bashung. Durant cette période, il travaille également comme stage manager au Festival de la Cité et comme technicien de scène au Paléo Festival.

De 1996 à 2003, il est responsable technique de la Salle Métropole, où il accueille régulièrement l’Orchestre de Chambre de Lausanne et le Béjart Ballet, ainsi que le Metropop Festival. Depuis 2003, il est engagé par la Manufacture, Haute école des arts de la scène, d’abord en tant que responsable technique puis, dès 2011, comme directeur technique. Parallèlement, en 2005, il obtient un brevet fédéral de technicien du spectacle.

Dans le cadre des activités de l’école, il crée les lumières pour de nombreux spectacles et a l’occasion de collaborer avec des metteurs en scène et des chorégraphes de renom comme Oscar Gomez Mata, Frank Vercruyssen, Jean-Yves Ruf, Claude Régy, Joël Pommerat, François Gremaud, David Zambrano, Lia Rodrigues, Thomas Hauert, Christian Geffroy schlittler,  Maya Bösch, Yves Hanchar,  Jean-Louis Hourdin, Martin Kilvady,  Krystian Lupa, Denis Maillefer, Andrea Novicov, Omar Porras, Philippe Saire, Arpad Schilling.