Go to top

Stefano Mazzonis di Pralafera

Mise en scène d'Anna Bolena

Pendant ses études de droit et de musique à Rome, Stefano Mazzonis di Pralafera endosse pour la première fois le rôle de metteur en scène dans le cadre du théâtre universitaire. Dès 1983, il est invité à travailler en tant que metteur en scène et décorateur en Belgique, en France, en Allemagne, en Israël et en Suisse. Avant de devenir directeur général et artistique de l’Opéra Royal de Wallonie, il a occupé le poste de directeur artistique de nombreux festivals et celui de surintendant du Teatro Comunale de Bologne.

À Liège, il signe notamment Tre intermezzi, Il matrimonio segreto, L’inimico delle donne en première mondiale, Guillaume Tell de Grétry, Il barbiere di Siviglia, La Traviata, Le Pays du sourire, Rita ou le mari battu, Il campanello di notte, Otello, L’equivoco stravagante, primé par le Syndicat de la Critique française en 2012, Manon, La Grande-duchesse de Gérolstein, La Gazzetta, Rigoletto, L’elisir d’amore, Lucia di Lammermoor, La bohème, Nabucco, Jérusalem et, en ouverture de la saison 2017-18, Manon Lescaut.

En projet : Macbeth à Liège.