Go to top

LA GRANDE-DUCHESSE DE GÉROLSTEIN

Jacques Offenbach (1819-1880)

Opéra

Opéra bouffe en 3 actes et 4 tableaux
Livret de Henry Meilhac et Ludovic Halévy
Première représentation au Théâtre des Variétés à Paris , le 12 avril 1867

La Grande-Duchesse Béatrice Uria Monzon
Wanda Laurence Guillod
Fritz Sébastien Guèze
La baron Puck Stuart Patterson
Le prince Paul Frédéric Longbois
Le général Boum Jean-Philippe Lafont
Le baron Grog Marcin Habela
Népomuc Jean-Pierre Gos

Sinfonietta de Lausanne
Chœur de l'Opéra de Lausanne


Direction musicale Cyril Diederich
Mise en scène Omar Porras
Décors Amélie Kiritzé-Topor
Costumes Virginie Gervaise
Chorégraphie József Trefeli
Lumières Mathias Roche
Perruques et maquillages Véronique Soulier
Accessoires et effets spéciaux Laurent Boulanger
Chef de choeur Véronique Carrot

Nouvelle production de l'Opéra de Lausanne

Lundi  26 décembre 2011, 19h
Mercredi 28 décembre 2011, 19h
Vendredi 30 décembre 2011, 20h
Samedi 31 décembre 2011, 19h
Lundi 2 janvier 2012, 17h

Salle Métropole

Durée du spectacle: env. 2h30 avec entracte

Les couplets « Le sabre de mon père », le « Dites-lui qu’on l’a remarqué » ou « Ah ! Que j’aime les militaires » : dès la création de cet énorme succès financier pour Offenbach, tout Paris fredonnait ces extraits de La Grande Duchesse de Gérolstein. Tout Paris, mais aussi « le » Tout Paris, celui des têtes couronnées qui se précipitaient pour s’amuser à ce spectacle : Napoléon III, le Prince de Galles, Bismarck, les rois de Suède, du Portugal, le Tsar Alexandre II… La censure n’avait pourtant pas épargné le livret, comprenant intuitivement que l’époque fourmillait de « généraux Boum » perdus dans les expéditions menées au Mexique ou du côté de Sadowa…

Bande-annonce

Spectacle parrainé par