×
à propos
distribution
médias
bonus
prochain spectacle
ORPHÉE AUX ENFERS
Billetterie
Opéra

ORPHÉE AUX ENFERS

Jacques Offenbach (1819-1880)
Opéra-féerie en quatre actes et douze tableaux
Livret de Hector Crémieux et Ludovic Halévy
Saison 2023-24
Durée : 2h40
1 entracte compris
12

Offenbach enfin se lâche!

1858. Acculé par les huissiers qui menacent de fermer son théâtre des Bouffes-Parisiens aux caisses désespérément vides depuis son ouverture trois ans plus tôt, Jacques Offenbach tente le tout pour le tout : écrire (enfin !) une grande œuvre pour rétablir l’équilibre budgétaire et asseoir sa notoriété de compositeur. Conforté dans sa démarche par l’amitié que lui voue le duc de Morny, demi-frère de Napoléon III – qui signera sous pseudonyme le livret de Monsieur Choufleuri restera chez lui le… et n’est sans doute pas étranger à l’abrogation du nombre limite de personnages et de chœurs attribué jusque-là aux pièces montées aux Bouffes-Parisiens –, il prend le large et met sur le métier l’opéra qui fondra effectivement sa légende : Orphée aux Enfers. Le rendez-vous avec l’éternité a lieu le 21 octobre 1858. Hector Crémieux a concocté un livret de haut vol sur une idée originale de Ludovic Halévy (auquel Offenbach dédiera sa partition) : une plongée décalée et pleine d’anachronismes dans la Grèce antique pour peindre en filigrane – mais à grands traits caustiques – l’insipide vanité de la société du Second Empire. L’audace fait mouche et le public – pourtant premier visé ! – ne boude pas son enthousiasme : pour son premier ouvrage « sans limites », le compositeur s’est fait plaisir. Quatre actes, sept chanteurs, sept chanteuses, un large chœur et un grand orchestre : les opérettes en un acte d’avant cet « opéra bouffon » – c’est son appellation exacte – font désormais figure d’esquisses. Osons le dire : il s’agit là de la première grande opérette française

Samy Camps
Orphée
Marie Perbost
Eurydice
Arie Van Beek
Direction musicale
Olivier Py
Mise en scène

Première représentation au Théâtre des Bouffes-Parisiens à Paris, le 21 octobre 1858.
Éditions Heugel & Cie représentées par Atlantis Musikbuch-Verlag AG, Zürich

Orphée
Samy Camps
Eurydice
Marie Perbost
Artistée/Pluton
Julien Dran
Jupiter
Nicolas Cavallier
L'Opinion publique
Sophie Pondjiclis
Junon
Carole Meyer
Vénus
Béatrice Nani
Cupidon
Yuki Tsurusaki
Diane
Clémentine Bourgoin
Minerve
Emma Delannoy
Mercure
Hoël Troadec
John Styx
Frédéric Longbois
Mars
Aslam Safla
Sinfonietta de Lausanne
Maîtrise du Conservatoire de Lausanne
Ensemble de violonistes du Conservatoire de Lausanne
Direction musicale
Arie Van Beek
Mise en scène
Olivier Py
Décors & costumes
Pierre-André Weitz
Lumières
Bertrand Killy
Chorégraphie
Ivo Bauchiero
Assistant décors
Mathieu Crescence
Assistant costumes
Nathalie Bègue

 L’Opéra de Lausanne dédie les représentations d’Orphée aux Enfers à la mémoire de Léonard Gianadda, Mécène et soutien indéfectible de notre Théâtre.

teaser

Prochainement

Opéra
DIE ZAUBERFLÖTE
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Mars
15
au
24
Voir le calendrier
Vous avez regardé

teaser

Découvrez aussi

COSÌ FAN TUTTE
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Jan
28
au
Fév
04
DIE ZAUBERFLÖTE
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Mars
15
au
24